Inicio > 1. INMIGRACIÓN - IMMIGRATION, 1.3. U.E., 1.4. International, 2. TRATA - TRAITE, 2.3. U.E., 2.4. International > Le GRETA effectue une visite en procédure d’urgence en Hongrie

Le GRETA effectue une visite en procédure d’urgence en Hongrie

Viernes, 12 de enero de 2018

Une délégation du Groupe d’experts sur la lutte contre la traite des êtres humains (GRETA) a effectué une visite en Hongrie du 18 au 20 décembre 2017 conformément  à la règle 7 des Règles concernant la procédure d’évaluation de la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains par les Parties*. La visite a porté sur l’identification et l’orientation des victimes de la traite parmi les demandeurs d’asile détenus dans les zones de transit à la frontière serbe et a examiné les mesures prises pour prévenir la traite des enfants non accompagnés et séparés en créant un environnement protecteur.

GRETA EFECTÚA UNA VISITA DE URGENCIA EN HUNGRÍA. Una Delegación del Grupo de Expertos sobre la lucha contra la trata de seres humanos del Consejo de Europa (GRETA) efectuó en el mes de diciembre una visita en Hungría, conbase en la regla 7 relativa al procedimiento de evaluación de la aplicación de la Convención del Consejo de Europa sobre la lucha contra la trata de seres humannos. La visita tuvo lugar con relación a la identificación y orientación de las víctimas de trata entre los sujetos solicitantes de asilo que fueron detenidos en las zonas de tránsito en la frontera serbia y en ella se examinó las medidas adoptadas para prevenir la trata de menores no acompañados y separados con el fin de crear un entorno de protección  [El texto continúa en francés].

La visite a été effectuée par Mme Siobhán Mullally, Présidente du GRETA, et M. Jan van Dijk, premier Vice-président du GRETA, qui étaient accompagnés par M. Markus Lehner, Secrétariat de la Convention. Au cours de la visite, la délégation du GRETA a tenu des réunions avec des fonctionnaires concernés, en particulier le ministère de l’Intérieur, le bureau de l’asile et de l’immigration et le ministère des Ressources humaines  En outre, la délégation a visité les zones de transit de Röszke et de Tompa, ainsi que le Centre pour enfants Károly István à Fót. La délégation du GRETA a également tenu des réunions séparées avec des représentants d’organisations non-gouvernementales, des fonctionnaires de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). A la suite de la visite, le GRETA préparera un rapport qui sera envoyé aux autorités hongroises pour observations et sera ensuite publié.

* La règle 7 stipule : «Si le GRETA reçoit des informations fiables révélant une situation problématique qui appelle une réaction immédiate afin de prévenir ou limiter l’étendue de graves violations de la Convention ou leur nombre, il peut adresser une demande urgente d’informations à une ou plusieurs Parties à la Convention. Au vu des informations fournies par la ou les Parties concernées, ainsi que toute autre information fiable dont il dispose, le GRETA peut désigner des rapporteur(e)s pour évaluer la situation en question et, si nécessaire, effectuer une visite dans la ou les Parties concernées».

Source: GRETA