Inicio > 2. TRATA - TRAITE, 2.4. International > Le GRETA effectue sa quatrième visite d’évaluation en Croatie

Le GRETA effectue sa quatrième visite d’évaluation en Croatie

miércoles, 12 de junio de 2024

Une délégation du Groupe d’experts du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains (GRETA) a effectué une visite d’évaluation en Croatie du 3 au 7 juin 2024, dans le cadre du quatrième cycle d’évaluation de la Convention sur la lutte contre la traite des êtres humains. Ce nouveau cycle d’évaluation du suivi de la mise en œuvre de la convention se concentre sur les vulnérabilités à la traite des êtres humains et sur les mesures prises par les États Parties pour les prévenir, détecter et soutenir les victimes vulnérables, et punir leurs auteurs. Cela inclut l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC), qui entraînent des changements structurels dans la manière dont les auteurs opèrent et exacerbent les vulnérabilités existantes.

GRETA EFECTÚA SU CUARTA VISTITA DE EVALUACIÓN EN CROACIA. Una delegación del Grupo de Expertos del Consejo de Europa sobre la lucha contra la trata de seres humanos (GRETA) realizó una visita de evaluación a Croacia del 3 al 7 de junio de 2024, en el marco del cuarto ciclo de evaluación de la Convención sobre la lucha contra la trata de seres humanos. Este nuevo ciclo de evaluación del seguimiento de la aplicación de la Convención se centra en las vulnerabilidades a la trata de personas y en las medidas adoptadas por los Estados Partes para prevenirlas, detectar y apoyar a las víctimas vulnerables y castigar a sus autores. Esto incluye el uso de las tecnologías de la información y la comunicación (TIC), que provocan cambios estructurales en la forma en que los autores operan y exacerban las vulnerabilidades existentes [El texto continúa en francés].

——————-

Avant la visite, les autorités croates ont répondu au questionnaire du GRETA pour le quatrième cycle d’évaluation. Outre la nouvelle thématique, le GRETA a examiné la manière dont les principales recommandations formulées dans son troisième rapport d’évaluation ont été mises en œuvre.

Au cours de la visite, la délégation du GRETA a rencontré M. Alen Tahiri, directeur du Bureau des droits de l’homme et des droits des minorités nationales et coordinateur national pour la lutte contre la traite des êtres humains, ainsi que des représentants du ministère de l’Intérieur, du ministère des Affaires étrangères et européennes, du ministère de la Justice, de l’administration et de la transformation numérique, du ministère de la défense, du ministère du travail, du système de retraite, de la famille et de la politique sociale, du ministère de la santé, du ministère du tourisme et des sports, de l’inspection du travail, de l’agence croate pour l’emploi et de l’institut pour l’expertise, la formation professionnelle, la réadaptation et l’emploi des personnes handicapées. Des réunions ont également eu lieu avec le bureau du procureur général, la Cour suprême, les académies de police et de justice, et l’ordre des avocats. En outre, la délégation a rencontré des représentants du bureau du médiateur, du bureau du médiateur pour les enfants, du bureau du médiateur pour l’égalité de genre et du bureau du médiateur pour les personnes handicapées.

Outre les réunions à Zagreb, la délégation du GRETA s’est rendue à Čakovec où elle a rencontré des membres de l’équipe mobile de lutte contre la traite des êtres humains et des représentants de l’Institut de travail social de Čakovec, Osijek et Zagreb, l’administration de la police du comté de Međimurje, ainsi que des représentants de l’administration locale.

La délégation du GRETA a tenu des réunions séparées avec des organisations non gouvernementales et des avocats représentant des victimes de la traite des êtres humains. Elle a également rencontré des représentants du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) et de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

La visite a été l’occasion de visiter un centre d’accueil pour adultes victimes de la traite des êtres humains, ainsi que le centre d’accueil pour demandeurs d’asile de Zagreb.

La visite a été effectuée par Mme Biljana Lubarovska et Mme Rita Penedo, membres du GRETA, qui étaient accompagnées par Mme Asja Zujo du Secrétariat de la Convention.

Suite à la visite, le GRETA préparera un projet de rapport qui sera envoyé aux autorités croates pour commentaires. Le GRETA adoptera ensuite un rapport final qui sera publié en 2025.

Source: GRETA