Home > 2. TRATA - TRAITE, 2.4. International > La République tchèque devient la 47ème partie à la Convention contre la traite du Conseil de l’Europe

La République tchèque devient la 47ème partie à la Convention contre la traite du Conseil de l’Europe

March 29th, 2017

Le 27 mars 2017 la République tchèque a ratifiée la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains. La Convention entrera en vigueur en ce qui concerne la République tchèque le 1er juillet 2017.

LA REPÚBLICA CHECA SE CONVIERETE EN EL 47º PAÍS QUE FORMA PARTE DE LA CONVENCIÓN CONTRA LA TRATA DEL CONSEJO DE EUROPA. El pasado 27 de marzo la República Checa ratificó la Convención del Consejo de Europa sobre la lucha contra la trata de seres humanos. La Convención entrará en vigor en lo que concierne a este país el 1 de julio de 2017.

———-

La Convention a été ratifiée par 46 États membres du Conseil de l’Europe : l’Albanie, l’Andorre, l’Arménie, l’Autriche, l’Azerbaïdjan, la Belgique, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, Chypre, la République tchèque, le Danemark, l’Estonie, la Finlande, la France, la Géorgie, l’Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Islande, l’Italie, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, la République de Moldova, Monaco, le Monténégro, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, Saint-Marin, la Serbie, la République slovaque, la Slovénie, l’Espagne, la Suède, la Suisse, « l’ex-République yougoslave de Macédoine », la Turquie, l’Ukraine et le Royaume-Uni.

En outre, le Bélarus a accédé à la Convention le 26 novembre 2013, ainsi devenant le premier État en dehors du Conseil de l’Europe à adhérer à la Convention.

Source: GRETA